Actualités

Partager sur :
27 octobre 2020
Alumni Entrepreneurs

Alumni entrepreneur Axelle Frachon

Vue 300 fois

 

Découvrez les parcours d'entrepreneures d'Axelle Frachon (Promotion 1997 - MST-IPCA) 

 

 

Quelles études avez-vous faites ?

Diplôme universitaire de Biochimie, puis la maîtrise de Sciences et Techniques de l’ISIPCA en option Arômes alimentaires et un mastère à l’INA-PG en management de l’Innovation

 

Quel est votre parcours professionnel suite à votre formation de ISIPCA ?

J’ai fait mon apprentissage au laboratoire d’applications de Firmenich à Neuilly. Puis, j’ai eu l’opportunité d’être embauchée dans l’entreprise m’accueillant pour mon stage de dernière année de l’Agro : Perlarom, en Belgique.
J’ai commencé dans le laboratoire d’analyse sensorielle puis j’ai évolué en tant que Junior Flavourist. Perlarom a été rachetée par Danisco, j’étais alors aromaticienne pour les boissons, puis, un nouveau rachat par Firmenich. J’ai participé activement à l’intégration des deux sociétés et continué mon travail d’aromaticienne en boissons.

Puis, je me suis installée à Hong-Kong où j’ai étendu le champ de mes compétences à la parfumerie. J’ai travaillé comme consultante pour Nose Who Knows, société de formation en Parfumerie.

Ensuite, j’ai créé ma société, French Elixir Ltd, qui propose des formations et des ateliers en Parfumerie. Mes clients sont principalement des entreprises du Luxe en Asie et je donne également des conférences pour l’ISIPCA à Taipei et Shanghai.

 

Comment avez-vous eu l’idée ce projet et comment l’avez-vous monté ? 

Hong-Kong est une ville où il est plutôt facile de monter une entreprise. Quant à l’idée, la formation, l’éducation au Parfum est une des clefs si l’on veut vendre du parfum, surtout à une clientèle qui n’a pas un rapport historique et culturel aussi fort que celui que nous connaissons en France. C’était une opportunité à saisir ! Je me suis formée, notamment grâce aux Universités d’été de l’ISIPCA pour compléter mes études.

 

Quel a été le plus grand défi que vous ayez surmonté dans votre aventure entrepreneuriale ? Quelles barrières avez-vous rencontrées et comment les avez-vous surmontées ?

Mon plus grand défi est de me réinventer au fil des déménagements successifs de la famille. France, Belgique, Hong-Kong, France, à nouveau Hong-Kong… Pas le temps de s’ennuyer, j’ai déménagé 11 fois depuis le début de ma carrière professionnelle. J’essaie malgré tout de trouver un fil conducteur dans mes activités et de toujours apprendre.

 

Quels ont été les moments clés qui ont contribué au succès de ce projet ?

Plus que des moments, ce sont des personnes.
Certainement l’ISIPCA et l’Osmothèque qui m’ont fait confiance : merci à Philippe Dubost, à Anne-Cécile Pouant et Patricia de Nicolaï pour leur soutien, ainsi qu’à Myriam Polygone et Caroline Autret pour leur appui. Sandy Blandin de Nose Who Knows, qui m’a mis le pied à l’étrier, et les clients  fidèles qui font appel à vous plusieurs fois et avec lesquels on developpe une relation porteuse. Et je les remercie pour cela !

Merci également à l’association des élèves et anciens élèves de l’ISIPCA qui m’a décerné le premier « Alumni award ». C’est une grande fierté d’être l’ambassadeur de l’ISIPCA à l’étranger et je suis heureuse de recevoir cet honneur !

 

Quel conseil donneriez-vous pour gérer avec succès la création d’une entreprise ?

Le travail et la volonté de s’améliorer qui permettent de créer un contenu de qualité et de le transmettre avec passion.

 

Autre chose à partager ? 

Je déménage à nouveau à Copenhague ! Elèves ou anciens de l’ISIPCA qui seraient là-bas, contactons-nous ! Je me réjouis à l’idée d’y développer de nouveaux projets « Arôme et Parfum », à bientôt !



8
J'aime

1 Commentaire

Axelle FRACHON (MST-IPCA, 1997)
Il y a 15 jours
Thank you for this article and great success to the association !

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.