Actualités

Partager sur :
27 avril 2021
Alumni Entrepreneurs

Claire Lonvaud

Vue 146 fois

Découvrez le parcours d'entrepreneurs de :

 

Quelles études avez-vous suivies ?

J’ai tout d’abord démarré par un diplôme d’ingénieur chimiste à l’Ecole de Chimie de Montpellier (ENSCM). Après 2 ans d’Ecole, j’ai eu la chance de faire une année de césure chez Robertet et Chanel, puis en dernière année, j’ai été prise pour suivre le DESS formulation parfumerie à l’ISIPCA.

 

Quel est votre parcours professionnel suite à votre formation de ISIPCA ?

J’ai d’abord travaillé côté R&D en laboratoire contrôle qualité, évaluation, analyse et formulation, nez électronique… dans des sociétés de composition (Quintessence) ou marque (Chanel). Et puis le boom de la réglementation en parfumerie arrivant, les opportunités professionnelles me dirigeaient vers ce type de poste, étant ingénieur chimiste en parfumerie. Je n’envisageais pas de me retrouver si loin du produit et de cet art olfactif.

Alors, j’ai complété mon parcours scientifique en suivant un Mastère Spécialisé en Marketing et Management à l’ESSEC. Cela m’a permis de donner une nouvelle orientation à mon parcours professionnel en devenant chef de produit chez Yves Rocher puis responsable marketing chez Reminiscence pendant près de 10 ans.

 

Comment avez-vous eu l’idée ce projet et comment l’avez-vous monté ? 

Avec patience et une seule passion : la Parfumerie. Scientifique d’abord puis marketing. Je l'ai ait moi à l'époque par étape ... alors qu'aujourd'hui Isipca propose des diplômes tout en un !

 

Quel a été le plus grand défi que vous ayez surmonté dans votre aventure entrepreneuriale ?  Quelles barrières avez-vous rencontrées et comment les avez-vous surmontées ?

Mon projet de création d’entreprise est né à la suite d’un plan social chez Reminiscence. Mon parcours était riche. J’avais envie de partager mes connaissances et de former à mon tour. C’est alors que j’ai eu la chance de suivre une formation avec Isabelle Ferrand, présidente de Cinquième Sens Paris. En quelques instants, le projet de créer un « Cinquième Sens Grasse » était né. Pas de business plan complexe, un accompagnement par Initiative Terre d’Azur pour valider le projet, et la structure est née avec 2 activités : la formation et le conseil en marketing développement parfum.

Les obstacles étaient sous la forme de la difficulté à trouver des clients professionnels pour démarrer. Au départ, j’ai testé les différentes activités pour voir quel était mon marché à Grasse. Aucun comparatif. Donc tout à créer. Se faire connaître, et reconnaître comme expert dans la formation parfum et l’accompagnement projet.

 

Quels ont été les moments clés qui ont contribué au succès de ce projet ?

L’installation dans mes propres bureaux au cœur du centre historique de Grasse fin 2018. A partir de là, je sentais que ce lieu allait m’ouvrir à de nouvelles opportunités. J’ai pu accueillir plus de particuliers du monde entier souhaitant apprendre la parfumerie à Grasse. Ce lieu offre aussi la possibilité à tous de venir sentir plus de 400 matières premières et parfum du marché, et formuler dans l’espace coworking. Une dimension à taille humaine pour une vraie personnalisation du projet professionnel de chacun.

 

Quel conseil donneriez-vous pour bien gérer avec succès la création d’une entreprise?

Faites vous confiance ! Croyez en vous ! Et travailler dur avec plaisir ! La liberté coûte cher, mais rien ne vaut la satisfaction de construire et voir vivre son projet !

 

Pour me suivre : 

 




J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.