Actualités

Partager sur :
12 janvier 2021
Alumni Entrepreneurs

Delphine Orofino

Vue 124 fois

 

Découvrez le parcours d’entrepreneure de :

 

Quelles études avez-vous suivies ?

J'ai d'abord obtenu un diplôme d'école de commerce puis, 15 ans après ai rejoint l'ISIPCA pour suivre le programme MIPC.

 

Quel est votre parcours professionnel suite à votre formation de ISIPCA ?

Suite à mes études en école de commerce, j’ai évolué pendant 15 ans en marketing et communication dans l’univers des médias (Lagardère, Le Parisien, Metronews, CNews).

Passionnée par l’olfaction, j’ai développé ce fort attrait par le biais de formations au sein de Cinquième Sens, des ateliers Thierry Mugler et par de nombreuses lectures. 

En 2003, j’intègre la commission conférence de la Société Française des Parfumeurs. Au programme : rencontres de professionnels du secteur, organisation de prises de parole (Repetto, Cinq Mondes, L’Oréal).

En 2017, je saute le pas et décide de professionnaliser cette passion en intégrant le master MIPC en alternance au sein de l’équipe études marketing de Sephora: une année enrichissante et disruptive.

 

Comment avez-vous eu l’idée ce projet et comment l’avez-vous monté ?

En intégrant le secteur de la parfumerie en deuxième partie de vie professionnelle, je sentais que le regard différent que je pouvais porter, était intéressant et je ressentais également le besoin de laisser libre cours à ma façon d’appréhender ce secteur.

C’est ainsi qu’en février 2019, j’ai créé l’Effluve des Jours autour de l’enseignement en école de commerce, du conseil en entreprise et de la création d’un produit, le tout sur la thématique du parfum, bien entendu !  

 

Quel a été le plus grand défi que vous ayez surmonté dans votre aventure entrepreneuriale ? 

Du fait de mes expériences précédentes, la création d’entreprise, la réalisation de supports de cours, leur dispense et le conseil en entreprises ne m’ont pas été étrangés.

Cependant, la création d’un produit parfumé et en période de restrictions sanitaires, a été mon plus grand challenge.
J’ai notamment eu la chance d’être bien conseillée par Victoria Legros, une amie et une grande professionnelle, rencontrée sur les bancs de l’ISIPCA.

 

Quelles barrières avez-vous rencontrées et comment les avez-vous surmontées ?

Rendre concret un projet, que vous avez en tête, n’est pas une mince affaire, surtout lorsqu’il fait appel aux sens. Tel a été le challenge, des carnets parfumés « soleil éternel », qui ont vu le jour au cours de l’été 2020. Retrouver la fragrance imaginée, choisir le support le plus adéquat, illustrer son univers, n’est pas évident. C’est en étant, bien entourée, déterminée et connectée à ma passion et à mes envies, que j’ai relevé le challenge.

Quels ont été les moments clés qui ont contribué au succès de ce projet ?

La première fois qu’une école de commerce m’a fait confiance, puis que les étudiants ont adhéré à mon enseignement. Ma première mission de conseil, ma première parution presse et ma première commande de carnets parfumés ont été déterminants.

Quel conseil donneriez-vous pour bien gérer avec succès la création d’une entreprise ?

Il faut ressentir que l’on a l’envie de partager son expérience et sa passion avec des entreprises, des particuliers.
Il faut croire en soi, en ses rêves et en ses projets. Il suffit d’une première fois et tout prend forme.

 

Pour me suivre:

 




J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.